Partagez | 
 

 Pour un premier rendez vous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Isaac T. Remington


Messages : 17
Inscrit le : 17/08/2013




MessageSujet: Pour un premier rendez vous...   Jeu 5 Sep - 18:15

I
saac attendait patiemment la venue de la jeune femme dans son bureau. Il se tenait assis bien droit dans son fauteuil, les mains jointes et le ton sévère. « Tout est dans la mise en scène », se répétait-il. S'il ne voulait pas décrédibiliser l'agence, il devait se montrer encore plus sévère qu'il ne l'était déjà. Personne ne lui faisait peur, et encore moins cette femme, qui ne lui avait que très peu expliqué le motif de sa visite.
S
on bureau était impeccablement rangé. À sa gauche, une antique horloge de bureau battait inlassablement la mesure du temps qui passait. À sa droite, une paire de stylos Caran d'Ache offerts par un riche et puissant dignitaire européen. Une vieille photo de ses parents trônait majestueusement sur le bord extérieur de son bureau. Sous ses coudes se trouvait un dossier, parfaitement aligné avec le bord de la table, dans lequel se trouvait tout les renseignements qu'il avait pu trouver sur la femme de son rendez-vous. Pas un seul grain de poussière n'osait traverser le regard impitoyable d'Isaac. Ce soin pour la propreté, il le tenait de sa mère, qui avait toujours préconisé l'ordre et le rangement. Jamais il n'avait rencontré quelqu'un étant mal habillé ou mal organisé. Il portait un costume de coton noir, de fabrication italienne, et ses chaussures étaient impeccablement cirées. Il était même allé chez le barbier pour parfaire les moindre détails.

    « Marilyn, à quelle heure doit arriver mademoiselle De Schutter s'il vous plait ? », demanda-t-il à sa secrétaire par le biais de l'interphone.

U
ne petite voix fluette lui répondit qu'elle ne devait plus tarder maintenant, et qu'il ne devait pas s'inquiéter. « Secrétaire j't'en foutrais ! Ils croient tous que je deviens sénile mais ils se trompent ! » Malgré son âge avancé (il avait maintenant plus de 80 ans !), Isaac conservait pleinement toutes ses capacités. Même s'il n'avait plus la forme physique de ses 20 ans, sa mémoire ne lui avait, pour l'instant, jamais fait défaut. Il parlait plusieurs langues, avait une grande culture générale, et retenait la majeure partie de choses qu'on lui disait. La retraite, ce n'était pas dans ses priorités, bien au contraire.
I
saac commençait à s'impatienter sur son siège. Pour un premier rendez-vous arriver en retard ne faisait pas forcément très bonne impression. Jamais il ne se serais permis, lui, de faire attendre les gens.
S
oudain, des pas se firent entendre dans le couloir. Soulagé, Isaac se redressa sur son siège, et se prépara à son premier rendez-vous avec mademoiselle De Schutter...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Isabelle de Schutter


Messages : 12
Inscrit le : 03/09/2013




MessageSujet: Re: Pour un premier rendez vous...   Sam 7 Sep - 8:33

Enfin! C'était le grand jour. En bien ou en mal, ça restait à prouver. Un matin, je m'étais réveillée avec l'impression que je devais à tout prix faire quelque chose pour aider les autres. Pourquoi? Je n'en avais aucune idée. Pourtant, une semaine plus tard, je m'étais surprise à appeler l'agence de l'APO des Etats-Unis. J'avais décidée de laisser tomber l'Argentine. C'était vraiment pénible de se trouver devant un monument, d'être nostalgique devant lui, mais de ne pas se souvenir ce qu'il s'était passé.

Donc c'est comme ça que je me suis trouvé, moi et mes quatre valises, aux Etats-Unis. Après avoir prit une chambre d'hôtel, de m'être rapidement changé, j'étais partit en direction du bureau de Monsieur Remington. Jetant un coup d'œil à ma montre, je me dis que je serais pile poil à l'heure. Une fois arrivé devant le bureau de la secrétaire de Monsieur Remington, Marilyn d'après son badge, je déclinai mon nom. Alors, elle se leva pour m'accompagner jusqu'au bureau de son employeur.

Je la suivit donc au rythme des clac, clac, de nos talons. Elle s'arrêta devant une porte, frappa discrètement et annonça:

"Mademoiselle de Schutter est arrivé".

Elle me fit signe d'avancer et j'entrai dans un bureau plutôt grand. L'horloge de bureau, les stylos Caran d'Ache, la position d'un dossier. Tout indiquait que Monsieur Remington était quelqu'un d'aisé. Croisant son regard sévère, je me demandais si je devais être contente d'avoir choisit le tailleur noir ou si je devais regretter d'avoir laisser mon jean déchiré à l'hôtel. J'aurais adoré voir la tête de Monsieur Remington si j'étais arrivé avec mon jean déchiré, mon pull qui tombait sur l'épaule et mes converses abîmées.

Effectivement choquer l'homme qui était sensé me faire réintégrer l'APO n'était pas une excellente idée, mais je ne put m'empêcher de m'assoir sur le fauteuil en face du bureau avant qu'il me l'ait demandé. Puis mettant ma cheville droite sur mon genoux gauche, croisant les bras, je lui fit un immense sourire. Comment allait-il réagir à ça?

Je saluai l'homme en face de moi d'un vague signe de tête avant de lui dire:

"Enchantée Monsieur Remington. Je me présente, Isabelle de Schutter."


Puis ne résistant pas à une dernière pique, je lui demandai, insolente:

"Depuis combien de temps travaillez-vous à l'APO? Vous devez être très hauts placé dans la hiérarchie"

Me redressant, j'affichai un mine intéressée. Je l'avais suffisamment taquiné.
Revenir en haut Aller en bas
 

Pour un premier rendez vous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Lettre pour les membres du Conseil : Demande de rendez-vous.
» Rendez vous amical autour d'un verre.
» Asuthon: le rendez-vous de la générosité
» Lera & Anaé | rendez vous pour parler ... Mais parler de quoi ?
» On s'était dit rendez-vous dans dix ans... [Alexandre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A la fin :: Archives :: new york-