Partagez | 
 

 Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Ava Harkness


Messages : 28
Inscrit le : 07/12/2012




MessageSujet: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Sam 31 Aoû - 2:01




NOM: HarknessPRÉNOM: AvaAGE: 31 ansDATE DE NAISSANCE: 17 juin 1982LIEU DE NAISSANCE: Saint Etienne, FranceORIGINE: Classe moyenne ▻  ÉTUDES: Mode, couture. Elle parle couramment Russe et AnglaisMÉTIER: Officiellement Couturière à domicile, mais elle voue sa vie a son autre métier.  ▻ PRÉFÉRENCE: HétérosexuelleSTATUT: CélibataireCÉLÉBRITÉ: Gemma ArtertonCRÉDIT: googleGROUPE CHOISI: Phénix


1 ••Comment s'est passé ton recrutement ?
7 ans, 7 longues années à postuler dans l'armée, et pour quoi?... rien. Alors que je rentrait chez moi, sous la pluie après une soirée au cinéma, un homme ma suivit Je l'ai accueillit au détour d'une rue avec un pistolet à bille gagné à une fête foraine. Cela la bien fait rire, même si je lui est répondu, sans rien perdre de mon sang froid, que si cela avait été un vrai il ferait moins le malin. Avec un accent américain presque imperceptible il ma proposer de changer de vie. Que ma persévérance à vouloir entré dans l'armé de mon pays et à ne pas me signaler comme citoyenne était intéressent pour ces supérieurs.
Je n'avait rien à perdre, dans ma famille moins on ce voyait mieux on ce portait quand au autre relations elles était inexistante. J'ai suivit un entrainement tactique auprès de la CIA de 6 mois, puis des missions. Je m'imposais cela avec une telle intensité que l'infirmerie était devenu ma seconde chambre.
Je me souvient encore des voix qui résonnait au loin comme au font d'un très long tunnel; "beaucoup trop instable", "professionnelle", "un danger ambulant", "un atout si on arrive à la contrôler", "Et si vous perdez le contrôle?... prendrez vous le risque?", "oui", "Et bien pas moi, effacer lui la mémoire et remettez là où vous l'avez trouver."
Toute les lumières avaient été éblouissante, des silhouettes très vague. Puis mon appartement. Pour tout le monde j'avais utiliser mes économies pour partir faire un très long voyage en voyage où j'avait trouver du travail. Des photo l’attestaient mais les souvenirs étaient étranges dans ma tête. Pas mon genre. Je sue pourquoi en découvrant un homme dans mon appartement allumer un cigare cubain avec une des photos. Il m'expliqua presque tout. Que j'avais été en réalité en formation à la CIA que j'avait été actif et juger incontrôlable. Il me donna une adresse et me demanda; "Que voulez vous?"
Deux jours plus tard j'étais sur les lieux, le soire même je tuais à bout portant un homme au visage cacher par un sac en toile.
Après que le coup de feu est finis de résonner dans la pièce, l'homme me dit avant de me laisser seul avec le cadavre; "Bienvenu à Phénix." .



2 •• Tes domaines de compétences



Armes blanches ■■■□□
Arts martiaux ■■□□□
Changement d'identité ■■□□□
Collecte d'information □□□□□
Combat rapproché ■□□□□
Discrétion ■■■□□
Explosif □□□□□
Improvisation ■■■□□
Infiltration □□□□□
Interrogatoire musclé ■■■□□
Langues ■■■□□
Meurtres ■■■■■
Piratage □□□□□
Résistance à la torture ■■■■□
Tir ■■■■□
Tir à distance ■■■■■
Travail d'équipe □□□□□
Autres : Archer, redoutable avec un arc à la main


3 •• Décris toi.
J'ai un profond sentiment de ne servir à rien d'être inutile. C'est même un miracle que je ne me se soit pas encore suicider. Remplir une mission est donc pour moi comme une drogue qui me donne l'espace d'un temps des sentiments contraire. Et ça le groupe Phénix l'a bien compris et ne se gêne pas pour jouer avec. Redoutable en archerie je n'utilise pourtant pas souvent cette méthode, bien trop reconnaissable. Je suis persévérante, parfois même trop allant jusqu'à risquer ma propre vie pour remplir ma mission, j'ira jusqu'aux bout de mes forces. je ne suis  pourtant pas insensible et peut être même très attachante, mais la vie a fait que je  me méfie de tout et ne trouve que très rarement du plaisir à quelque chose. Têtu et bornée à un point qu'on ne s'étonne pas du mélange de mes origines Soviétique et Allemande.

4 •• Quelle est ta plus grande faiblesse ?
L’amnésie que la CIA ma fait subir n'a pas complètement marcher. Je me souvient de certaine choses, des images, des sons, des gestes. Mais surtout du visage d'une homme. Surement celui qui prenait ma défense lorsqu'on ma virer de la CIA. Ma plus grand faiblesse est s'en aucun doute mon sentiment de ne servir à rien, il me paralyse. Mais aussi ce visage qui me hante nuits et jours. Quand j'ai en face de moi des agents de la CIA je reconnais leur méthode parfois même il me rappel de petit détailles qui font effet de flash sur moi. Cela me ramène ma mémoire mais altère la qualité de mon travail, et ça je n'aime pas.


PRÉNOM: loloAGE: 29COMMENT NOUS AS-TU CONNU?: On est censé être partenaireDOUBLE COMPTE: pas encoreDISPONIBILITÉ: 5 jours sur 7.PERSONNAGE: Inventé.

Code:
<span class="pris">GEMMA ARTERTON</span> ▬ « [i]Harkness[/i] »


Dernière édition par Janessa Harkness le Mer 4 Sep - 0:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-moviegame.lebonforum.com/

avatar

Ava Harkness


Messages : 28
Inscrit le : 07/12/2012




MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Sam 31 Aoû - 2:01


(c) tumblr
Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre



Le sol était dure et froid, allonger sur le dos je regardais le ciel blanc d'où tombait de la neige. Je ne sentais pas la douleur, juste le liquide chaud qui s'échappait de la blessure. Je me sentait partir en paix, je n'avais pas faillis à ma mission. C'était sur les toits de Budapest une voix d'homme se rapprochant, hurlait mon surnom "Ness".
Il me retrouva juste à temps pour me sauver la vie. Une étoile qui ne serait pas ajoutée sur le mure d'honneur à Langley.
Ceci est l'histoire de la fin de ma vie. Ceci est l'histoire de celle qui causera peut être votre mort.

J'étais une enfant beaucoup trop désiré, trop protégé. Là où mon frère et ma sœur avait toute libertés, je devait rendre des comptes. Tout deux étaient aller pour la première fois en boite de nuit à 14 ans, et moi je n'eu le droits de faire une simple fête qu'à 22 ans. Le scooter, bien sur pour eux, pour moi beaucoup trop dangereux, je dût même attendre que ces deux gamins plus jeune passe le permis avant moi pour pouvoir enfin prendre des leçon.
Ma famille est patriarcale. Ce sont les homme qui décide de tout, donc étant une femme je n'avait rien a dire, et encore moins étant enfant. Tout mon parcourt scolaire est à jeter à la poubelle, je ne l'ais pas choisie. Mes propre parents on même essayer de me mettre dans un centre pour enfant inadaptées. Tout simplement parce que je suis dyslexique. Bien sure à l'époque on ne voyait pas cela de la même manière qu'aujourd'hui. A l'époque c'était juste ce qu'il y a au dessus d'autiste. Mais j'ai fièrement été recaler par un teste de QI qui disait que j'était une enfant précoce, même surdoué. Je me souvient encore des psy conseillant à mes parents d'exploiter le filons. Mais bien sûr rien ne fut fait, ça l'aurait été si cela était arriver à mon frère, un garçon. Je me souvient encore du jour où mon père ma punis à me jetant sur mon lit. Ma tête à cogner le mur, quand j'ai ouvert les yeux dans ce qu'il ma parut quelque secondes, ma soeur était elle aussi punis et la chambre plonger dans le noir.
Comment peut-on ne pas se rendre compte qu'on a assommer son enfant?
Vous comprendrez donc que ma famille et moi ce n'était pas le grand amour. Je crois même que le mot "fratricide" a été inventé pour nous. Les couteaux et les chaises qui vole au dîner était si habituel qu'on avait tous pris le reflex de les éviter instinctivement.
Quand mon père est décédé j'ai profiter quelque année de ma liberté féminine, ma sœur c'est faite émancipée et notre frère c'est mit a croire qu'il était un dieu.
Après ce repos j'ai postuler pour entré dans l'armée, mais je suis née 2 jours après le début de l'année où l'armée de mon pays est passé du service militaire à une journée pseudo éducatif sur la déférence. J'ai postuler pendant 7 ans. Mais rien a faire. J'ai été admis une fois, mais alors que j'attendait mon affectation, le gouvernement a voter la diminution des effectifs. Le sort s'acharnait sur moi. J'avais pourtant un bon CV, je parlais Russe grâce à ma grand mère et Anglais grâce à l'école.
N'aiment pas faire la fête, n'ayant que les amis fugace ou de famille et aucune vie amoureuse, je pensais sérieusement au suicide quand un agent de la CIA me contacta.
Une seconde chance comme on n'en vois que dans les films. Alors j'ai tout donner. Je m’entraînais avec une telle ferveur et intensité que je finissait le plus souvent à l'infirmerie. Quand je n'y envoyait pas les autres. J'avait suffisamment de déduction naturel pour comprendre que le faite que je sois dans l'équipe de mon recruteur n'était pas un hazarre, tout comme mon poste d'exécutant.
C'était moi qui appuyait le bouton ou la gâchette, et cela ne m'empêchait pas de dormir.
J'ai ainsi travailler plusieurs année, surtout pour des missions avec les Russes puisque je parlais un Russe familier et non scolaire. Jusqu'au drame.
Je ne lâchait jamais une une cible, même si on me donnait un ordre contraire. Mon chef d'équipe savait très bien qu'il fallait mesurer chaque ordre avant de me les donner. Mais ce jours là à Budapest, il n'avait pas tout prit en compte. A cause de mon côté obsessionnelle?... surement.
Je revois encore la silhouette de l'agent ennemies sur le toit en face de moi. Il n'y eu aucun bruit, mais une vif douleur qui disparu avec de froid de décembre.
Je me suis écrouler sur le sol, attendant ma mort. La mission était accomplis, c'est tout ce qui m'importait. Mais mon chef d'équipe ne concevait pas la chose comme moi. Sa voix s'était rapprocher jusqu'à ce qu'il vienne exercer une pression sur ma blessure. J'ai fermer les yeux, croyant partir. Mais je les ais ré-ouvert dans l’hôpital le plus proche. Les discutions sur mon cas avait beau été dans une autre pièces, je reconnaissait parfaitement les voix. Et je compris que j'étais virée. Pire, qu'on m’effacerait la mémoire.
Mais l'homme, qui n'était pas un infirmier, et qui me fit la première injection, vida la moitié de la seringue dans le matelas. Me regardant droit dans les yeux il me dit ce qui allait me hanté pour le reste de ma vie. "N'oublis pas Dylan".

Puis le trou noir. Je me suis réveiller chez moi, d'après ma famille, de retour d'une tentative d'une seconde vie raté comme était celle que j'avais déjà.
Puis il y eu un autre homme, mais cette fois dans mon appartement et pas de la CIA. Je me suis retrouver à devoir exécuter un homme au visage cacher. Ce que j'ai fais à la fois par rancune envers la CIA, et par colère d'avoir plusieurs années de perdu.
Aujourd'hui je suis à l'ouest de l'Italie, sur une île privé à réapprendre tout ce qu'on a tenter de me faire oublier.

Mais je ne sais toujours pas qui est ce Dylan.


Ce que j'ai oubliés:
 




Dernière édition par Ava Harkness le Jeu 12 Sep - 21:51, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-moviegame.lebonforum.com/

avatar

Samuel A. Chevalier
Ainsi s'achève le monde, sans éclat mais sur un Cri plaintif


Messages : 775
Inscrit le : 08/05/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Sam 31 Aoû - 7:27

Re-bienvenue et bon courage pour ce nouveau personnage. coeur
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Liza N. Litovski
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 3549
Inscrit le : 26/02/2011




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Sam 31 Aoû - 10:48

Bonne chance avec ton nouveau personnage sourire Hésites pas à m'envoyer un mp quand tu as fini ta fiche !

_________________

There once was a little girl who never knew love until a boy broke her heart


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas
http://familystory.forum-pro.fr/

avatar

Stas M. Sokolov


Messages : 2139
Inscrit le : 22/02/2011




MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Sam 31 Aoû - 14:02

Bon retour parmi nous, et bon courage pour cette nouvelle fiche. °°
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nikita Gurlukovich


Messages : 59
Inscrit le : 04/06/2013




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Sam 31 Aoû - 14:29

Re-bienvenue ! sourire 

Concernant Phœnix, je vais apporter quelques petites précisions - d'ailleurs il va falloir que je fasse un sujet avec tout ce qu'il y a à savoir. ^^

Après avoir été recruté, les recrues potentielles suivent un entraînement intensif de six mois pour tester la motivation et surtout, pour être formé. Au cours de ces six mois, les futurs membres apprennent à se battre (corps à corps), à remonter et démonter les armes (yeux bandés compris) et à s'en servir (tant qu'à faire ), à tuer (ça rejoint un peu le corps à corps), à voler sans se faire repérer, à disparaître (utilisation de déguisements, d'objets du quotidien, fumigènes etc...), et la botanique (pour les poisons, c'est particulièrement utile pour les tueurs à gages). Après, suivant les qualités des différentes recrues, Phœnix leur donne un "métier" approprié : tueur à gages, espion, voleur, scientifique (là ils n'ont pas forcément besoin de formation, ce sont des malades qui expérimentent xD), expert en électronique et informatique...

L'école se situe sur l'île de Serpentara (que Phœnix a racheté), à l'Ouest de l'Italie. C'est une ancienne abbaye qui sert d'abris.

Et Phœnix aime bien les gens instable. sourire 

N'hésite pas à me Mpotter si tu as besoin d'autres infos. ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Mer 4 Sep - 19:04

Alors sourire Pour moi, il me manque juste un petit paragraphe sur Phoenix dans ton histoire, parce que tu dis juste que la CIA a effacé ta mémoire et que tu vis en Italie ^^ Fais attention aussi à quelques petites fautes d'orthographe (c'est pas grand chose mais des -ait au lieu de -ais et des -er au lieu de -é)

Brefouille, dès que tu auras rajouté quelques lignes dans ton histoire sur Phoenix, je te validerai avec plaisir sourire

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ava Harkness


Messages : 28
Inscrit le : 07/12/2012




MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Jeu 12 Sep - 21:54

Pour moi elle est toute nouvelle dans le groupe Phénix. Elle vient d'arriver sur l'île en quelque sorte. Et il y a déjà toute la partie "recrutement par Phénix" que j'ai écrite. angel 
Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-moviegame.lebonforum.com/

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   Ven 13 Sep - 16:49

Ok, on s'en contentera alors sourire

bienvenue
Afin de faciliter ton intégration sur le forum, voici un petit guide en plusieurs étapes qui te permettra de ne rien rater. A titre d'information, sache que ton avatar t'es réservé automatiquement donc, ne t'inquiète pas pour ça.

1 Veille à bien remplir tous les champs de ton profil. Cela permettra aux autres membres d'en savoir un peu plus sur toi en un seul coup d'oeil.

2 Pense à créer (et compléter) le plus vite possible ta fiche de lien ainsi que ton listing des topics. N'hésite pas non plus à venir recenser ton métier et faire une demande de rang

3 Informe toi bien sur le système de points mis en place sur ce forum. En effet, chaque rp te fait gagner de précieux points, ce serait bête de passer à côté. Sachez que ces points ne sont pas ajoutés automatiquement, vous devrez donc en faire la demande.

4 Si tu es intéressé, pense à t'inscrire à l'intrigue numéro 5 du forum. A coup sûr, elle bousculera la vie de ton personnage et réveillera son âme d'aventurier. Etant donné que celle-ci se fait sous forme de mini rp, tu ne seras pas dépassé et tu pourras te détendre en y participant.

5 Les parties hors jeux s'ouvrent bien évidemment à toi afin que tu puisses mieux t'intégrer. Ainsi, viens faire un tour sur le flood où tu seras envahi par la bonne humeur. Si tu sens que tu as du mal à t'intégrer, nous avons tout prévu, n'hésite pas à venir demander un parrain qui se fera un plaisir de s'occuper de toi.
N'oublie pas non plus de voter de temps en temps pour le forum sur les top sites afin de l'aider à se faire connaître. Enfin, pense à passer sur le livre d'or histoire de dire ce que tu penses du forum, merci.

Quelques liens : faire intervenir un pnjle plan du forum



Amuse toi bien parmi nous ! ♥️

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les plus dangereux sont ceux qui n'on rien à perdre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire !
» Les BD qu'elles sont bien
» Les films qu'ils sont bien
» [ Films/Séries] Quelles sont vos films et séries tv préférés ?
» quels sont vos jeux préférés? :)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: fiches validées-