Partagez | 
 

 Sofia M. Farnaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 20:49




NOM: FARNACESPRÉNOM: SOFIA MARIAAGE: 24 ANSDATE DE NAISSANCE: 21 février 1988LIEU DE NAISSANCE: Rosario, ArgentineORIGINE: Classe aiséeÉTUDES: Psycholoie MÉTIER: Psychologue PRÉFÉRENCE: HétérosexuelleSTATUT: Célibataire CÉLÉBRITÉ: Rosie Huntington-Whiteley CRÉDIT: Tumblr GROUPE CHOISI: L'APO


1 •• Comment s'est passé ton recrutement ?
Comment ai-je été recrutée ? Je m’en souviens comme si c’était hier.
J’étais restée travailler tard à la bibliothèque de l’université de Buenos Aires. A l’époque, je préparais un concours afin de pratiquer en tant que psychologue. Je venais tout juste de terminer ma maitrise en psychologie, et l’avenir m’accueillait les bras ouverts. Ce soir-là, j’étais restée pour étudier, revoir encore quelques points, pour m’assurer avec mon concours. Je me pensais d’ailleurs seule, enfin il y avait d’autres étudiants, mais pas du côté où je me trouvais. J’aime la tranquillité, surtout pour réviser. Soudainement, un homme a pris place à côté de moi, je ne l’avais jamais vu, je ne le connaissais pas du tout. Curieuse, j’ai discuté avec lui, ce dernier avait une place « en or » à m’offrir. Vantant toutes mes compétences, il me dressait l’idée d’un poste des plus intéressants, un poste où je pourrais aider et sauver des vies. Il se disait être le directeur d’une société des plus importantes, mais même avec cet indice je me demandais bien de quelle société il pouvait bien me parler. J’avais quelques idées, mais j’étais bien loin de penser qu’il s’agissait de cette organisation-là, de l’APO. Ce petit entretien dura un certain temps, je ne serais dire exactement combien de minutes ou même d’heures, mais plus je posais de questions, plus j’en apprenais sur ce métier, cette place qui s’offrait à moi et plus j’avais l’intime conviction que c’était pour moi. J’avais l’impression, tel un prête, d’entendre la voix de ma vocation m’appelait. Quelques jours plus tard, je passais mon concours, obtenant d’excellents résultats. De nombreuses propositions me furent offertes, mais une seule retenait toute mon attention, celle de la bibliothèque. Il m’avait laissé un numéro, afin de le joindre, je ne connaissais pas du tout son nom, petit élément que je compris par la suite. J’appelais et acceptais son offre. Dès lors, c’est un tout nouveau monde qui s’offrait à moi, le monde de l’APO, un monde secret, un monde que je n’aurais pas imaginé jusque-là et pourtant bel et bien réel. Je revis l’homme, ou plutôt le directeur qui m’accueillit les bras ouverts, bien heureux que j’accepte son offre. C’est ainsi que je suis devenue « agent », ou plutôt consultante pour l’APO.



2 •• Tes domaines de compétences


Armes blanches □□□□□
Arts martiaux □□□□□
Changement d'identité ■□□□□
Collecte d'information ■■■■□
Combat rapproché ■■□□□
Discrétion ■■■□□
Explosif □□□□□
Improvisation ■■■□□
Infiltration □□□□□
Interrogatoire musclé □□□□□
Langues ■■■■■
Meurtres □□□□□
Piratage □□□□□
Résistance à la torture □□□□□
Tir ■□□□□
Tir à distance □□□□□
Travail d'équipe ■■■■□
Autres :


3 •• Décris toi.
Me présenter en quelques mots ? Généralement c’est ce que je demande à mes patients de faire, j’ai l’impression de me retrouver à leur place tout d’un coup. C’est bizarre …. Mais trêves de plaisanteries, car oui, j’aime plaisanter, mais comme un joli proverbe le dit, il y a un temps pour tout, et là je ne me pense que je dois faire le pitre, mieux vaut que je sois sérieuse pour l’instant.

S’il y a bien une chose que j’ai appris tout au long de ma courte vie, car ce n’est pas à 23 ans que je pourrais déclarer connaitre le monde, tel que dirait César « Vini, vedi, vici », c’est que l’on n’a rien sans rien. Si l’on se bouge pas un peu les fesses, on arrive à rien, d’ailleurs c’est peut-être cet état d’esprit qui fait que je sois curieuse, mais vraiment curieuse. Qualité ? Défaut ? Tout dépend de comment vous le prenez, mais j’aime savoir, j’aime apprendre et surtout comprendre le monde dans lequel je vis. Vous voulez un petit conseil d’ami à ami ? Oh ne vous inquiéter pas, ce n’est rien de bien méchant. Mais si jamais je vous pose une petite question, répondez-y au lieu de tourner autour du pot. Ne pas me donner la réponse reviendrait à me lancer un défi, or je les accepte volontiers, dans la mesure du possible. Je n’irais pas jusqu’à frapper un individu pour avoir des informations non plus, ce n’est pas non plus genre. Disons que la violence c’est pour les brutes épaisses, il peut m’arriver d’y avoir recours, enfin c’est toujours une semaine de 4 jeudis et 3 dimanches. Cependant, ne penser pas que je suis une trouillarde, j’en ai vu des vertes et des pas mûres, du courage, j’en ai à revendre, mais pas dans ce genre de cas, je trouve la violence lâche. Je n’aime pas frapper, c’est contre nature, et puis c’est contre nature vis-à-vis ma religion, même si je ne crois pas en Dieu. Je ne dirais pas qu’il n’existe pas, mais j’ai bien du mal à penser qu’il y a une entité au-dessus de ma tête, après tout je suis scientifique de par mon métier de psychologue. La religion, c’est plus pour plaire à mes parents, telle une gentille fille, et puis c’est important pour eux.

J’espère ne pas vous choquer tout de même, ce serait le pompon. Mettons d’ailleurs la religion de côté, car je n’ai que peu de chose à raconter à cet effet. Et puis, la religion m’aurait fait rentrer dans un moule prédéfinis, un de ces moules dont la société se targue d’avoir. Ah, aujourd’hui, on se vante tous d’être différent, mais être différent ce n’est pas plutôt se ressembler. Oh, certes je n’aime pas faire comme tout le monde, je n’aime pas qu’on me colle la gentille petite étiquette de fifille à papa, à cause de mon milieu aisé. Je suis la fille de parents riches, et alors ? Ça vous dérange ? La porte est à côté. Ah, vous inquiétez, je n’ai pas ma langue dans ma poche, je n’en loupe pas une, je dis ce qui doit être dit, enfin si c’est nécessaire. Après tout, j’ai mes propres manières, autant dans la vie professionnelle que dans la vie privée. C’est peut-être pour ça que j’ai été repéré par l’APO. Après tout, je ne suis pas non plus une psychologue comme toutes les autres. Certains, je dirais même qu’ils sont là pour eux avant d’aider leurs patients. Je ne trouve satisfaction dans mon métier qu’à travers une seule et unique chose ! Le bien-être que je peux apporter à mes patients tout simplement. Les aider, les écouter, les soigner, leur venir en aide pour affronter leurs vilains démons. Tout ceci me procure de la satisfaction, et ce n’est que pour cette raison que j’aime mon métiers, mais également que je l’exerce par envie et passion. Entendre un patient me dire merci, parce que je l’ai suivi, aider, que tout au long je l’ai laissé mener la barque, afin qu’il se débarrasse de ce qui le tracassait, pour ensuite reconstruire une nouvelle vie, est bien plus gratifiant que le chèque qui se retrouve sur mon bureau. L’argent n’est pas ma motivation première. Intègre, je pense d’abord aux buts que je me lance avant de penser au reste.


4 •• Quelle est ta plus grande faiblesse ?
Ma plus grande faiblesse …. A vrai dire, je fais tout pour ne pas me poser la question, je fais tout pour me dire que rien n’arrivera de mal, au point de me faire perdre pied. A vrai dire, j’ai peur de ne pas aider quelqu’un, de ne pas arriver à faire en sorte qu’il aille de l’avant, mais plutôt de le voir rétrograder. Tous les jours, je côtoie des agents de l’APO, certains connaissent des horreurs inimaginables, au point qu’ils sont les plus fragiles et peuvent très vite basculer du mauvais côté. Ce sont les patients les plus délicats. Des patients avec qui je prends d’ailleurs plus de temps que nécessaire afin de les guider doucement vers la bonne sortie. Echouer serait dévastateur et je ne pense pas que je serais apte à continuer. Ma plus grande faiblesse est de ne pas réussir à les aider.


PRÉNOM: Alex' pour les intimes sourire AGE: 23 ansCOMMENT NOUS AS-TU CONNU?: J'en avais déjà entendu parler, mais c'est Nasser qui m'a finalement fait venir DOUBLE COMPTE: Non DISPONIBILITÉ: 4 jours sur 7, à savoir qu'il pourra m'arriver d'avoir de petites périodes à vide à cause des études, évidemment, mais dans ce cas, je préviens largement à l'avance PERSONNAGE: Scénario

Code:
<span class="pris">ROSIE HUNTINGTON-WHITELEY</span> ▬ « [i]Sofia Maria Farnaces[/i] »


Dernière édition par Sofia M. Farnaces le Dim 2 Déc - 16:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 20:50


(c) tumblr
citation à remplir



Sofia Maria Farnaces. C’est moi ! Petit bout de chou né le 23 février 1988, à Rosario. C’est en Argentine, si jamais vous êtes en train de chercher, plus la peine de sortir le planisphère, quoiqu’aujourd’hui, on a plus tendance à consulter son smartphone et non une carte du monde.

Je suis donc née sous le soleil argentin. Mes parents sont d’ailleurs deux personnalités connues de la ville, et même d’Argentine, enfin surtout mon père. Alejandro Farnaces, grand entrepreneur argentin, dans le monde du textile. D’ailleurs, ce ne serait nullement exagéré de dire qu’il a commencé à partir de rien. Il a su, par le biais d’un dur labeur, faire fructifier la petite entreprise de mon grand-père paternel. Depuis, tout le monde le connait, autant en Argentine qu’en Amérique du Sud. Pour le reste du monde, je pense que mon père commence tout juste à gagner du terrain. Il s’est d’ailleurs lancé dans la vie politique, alors que je n’avais que 15 ans, j’admirais mon père. Il était puissant et intelligent, il avait l’ambition de mener ses affaires à terme. Côté ambition, je tiens de lui. Quoique ma mère se défend pas mal sur son terrain. Docteur en littérature étrangère, avec une spécialisation en littérature française, Johanna Farnaces est un sacré bout de femme. Elle n’a pas froid aux yeux, et n’hésite pas à dire les choses telles qu’elle le pense, peut-être même avec moins de tact que moi. Elle n’a jamais travaillé, oh bien sûr elle a donné quelques conférences à l’université de Buenos Aires, parfois elle écrivait quelques articles de critiques pour la presse littéraire. Son nom est également bien connu. L’Université … c’est d’ailleurs le lieu de rencontre de mes parents, mon père faisait des études en économie et gestion, dans l’idée déjà de propulser au sommet l’entreprise familiale, alors que ma mère étudiait la littérature, passant de Kant à Shakespeare ou bien encore Diderot ou Molière. Entre eux, le coup de foudre a opéré, car c’est très jeune qu’ils se sont mariés, me déroulant le tapis rouge pour mon arrivée triomphale.

Vous l’aurez donc compris, je suis née avec une cuillère en argent dans la bouche. En effet, l’entreprise de mon père connaissait son essor. Très rapidement, il était arrivé à son but, faire de l’entreprise familiale, une des plus grandes entreprises argentines.il avait misé gros et avait réussi son pari, je n’ai donc jamais manqué de rien. Pendant mon enfance, ce sont des servantes qui s’occupaient de moi, alors que mes parents ne le pouvaient. Mais n’allez pas croire que j’ai souffert de ces petites absences, bien au contraire mes parents ne m’ont jamais oublié, ils ont toujours été présent, veillant à ce que rien ne m’arrive de mal. J’irais même dire que parfois ma mère m’étouffait un peu, vis-à-vis de ma scolarité, elle veillait toujours à ce que j’ai d’excellents résultats, que je passe de nombreux concours, tous diversifiés : orthographe, mathématique, littérature même ! Oh vous pouvez me regarder avec de grands yeux, mais j’aimais ma vie telle qu’elle était.

Brillante à l’école, je vivais ma vie telle qu’elle était là. Bon certes, parfois j’aurais préféré pouvoir sortir plus souvent, mais dans un sens je profitais à fond de chacune de mes sorties avec mes amis, ou autre. En même temps, mes parents m’avaient inscrit dans un collège catholique de la ville, alors autant dire que les règles strictes ça me connait. Me conformer au moule a été la plus dure des expériences pour moi, sauf que j’arrivais à prendre sur moi-même et à prendre mon mal en patience. Petite confidence, quand j’eus la possibilité de partir au Ghana, autant dire que j’ai pris quelques aises, mais chut, vous ne direz rien. J’avais 16 ans et c’était la première fois que je partais sans mes parents, quoique je fusse entourée de personnes de confiance, des amis de mes parents même. J’appartenais à une grande organisation communautaire et cette année-là, j’ai passé mon été au Ghana à aider les plus démunis. Ce fut comme une vocation pour moi. C’est même là-bas que j’eus ma première expérience avec la psychologie. Une jeune femme y exerçait, au sein du campement. Elle était espagnole et m’a fait partager sa passion pour la psychologie. A cet âge-là, je me dévouais déjà à aider mon prochain, non pas parce que je suis catholique, que j’ai eu une formation religieuse, chez moi c’était inné. Aider les plus démunis était dans ma nature. Mais ce ne fut pas là, le seul souvenir que j’en garde.

Il s’appelait Simon, bénévole français, tout comme je l’étais. Il était grand, plus âgé que moi, 22 ans, brun, la peau très clair. Il avait un regard rieur qui m’avait fait fondre dès la première seconde où son regard s’est posé sur moi. J’étais jeune et je ne connaissais rien de tout ceci, de l’amour, de ses sentiments contradictoires qui se mêlaient en moi. Ma première histoire d’amour. Je passais le plus clair de mon temps avec lui, quand je n’assistais pas la psychologue espagnole. Cependant, toute chose a malheureusement une fin, et le départ s’approchait à grands pas. Je pensais qu’on resterait en contact, que l’on se reverrait, mais ce ne fut pas le cas, ce dernier repartit en France et moi en Argentine. je ne l'ai plus jamais revu. Les mois qui suivirent étaient remplis d’amertume, je lui en voulais. Il m’avait séduite pour ensuite partir de son côté, au final je n’étais qu’une petite passade, rien de plus. Il m’avait donné mon premier baiser, ce baiser si doux et si fort, un baiser qui resterait gravé sur mes lèvres.


La vie continuait et je fis mon entrée à l’Université de Buenos Aires, tout comme mes parents l’avaient fait avant moi. Depuis ma rencontre avec cette femme au Ghana, je n’avais qu’une idée en tête, faire de la psychologie.Dès lors, je découvrais un monde fan-tas-ti-que ! LA psychologie fut pour moi une vocation, une découverte de soi, un émerveillement. Les années s’enchainaient et j’excellais dans mon domaine, j’avais trouvé ma voie. Celle qui m’avait attendue. Licence, master, puis doctorat, tout me réussissait, et avec brio. C’est avec succès que je passais le concours, afin d’être reconnu en tant que psychologue. Des résultats exceptionnels à la clé, tout le monde me fit des propositions, toutes aussi alléchantes les unes que les autres. Je n’avais rien fait de bien exceptionnel, hormis réussir. J’étais une célébrité de mon domaine, une véritable people, sauf que l’on ne s’arrachait pas un magazine pour m’y voir à moitié nue et qu’aucun paparazzi ne me courrait après. Au contraire, c’était des hôpitaux, des agences spécialisées, grandes universités qui me couraient après, moins glamour certes, mais tout aussi enrichissant. Mais aucune de leur offre ne pouvait également ce qu’on s’apprêtait à me donner.

Un soir, alors que j’étais à la bibliothèque, quelqu’un surgit de nulle part. Je m’y pensais seule, mais vraiment seule, bon d’accord, il y avait peut-être deux trois personnes, mais j’étais dans mon petit coin, tranquillement. Ce soir-là, on me fit l’offre que je ne pouvais refuser, quoique j’aie pris mon temps pour y réfléchir, très peu de temps certes, mais un peu tout de même ! C’est ainsi que je suis devenue agente à l’APO, enfin pas agente au sens où vous l’entendez, je ne suis pas non plus comme Lara Croft, ni même James Bond (version féminine s’entend dire !). Je ne suis que moi, petite psychologue, consultante à l’APO. J’y travaille sous couverture de ma formation initiale. Au sein de l’APO, j’aide au recrutement, vis-à-vis du profil des petits jeunes (non pas que je sois vieille), mais également à comprendre les terroristes, vis-à-vis de leurs comportements, de leurs agissements. Généralement, on me retrouve avec les têtes dirigeantes de la société, ou dans mon bureau, même si je bouge également à travers le monde. Un autre moyen de voyager tout en se rendant utile ! Souvent, j’ai l’impression de redevenir cette jeune adolescente partie au Ghana.

Cependant ce ne sont pas là mes seules tâches. Les agents de l’APO ont besoin de soutien, et je suis ce soutien tant souhaité. Je les aide à faire face aux horreurs qu’ils ont pu rencontrer. D’ailleurs ma thèse porte sur les troubles post-traumatiques liés à l’enfance, quoique certains sont plutôt lié à l’âge adulte avec une racine infantile. Mon principal sujet est Nasser, jeune recrue de l’APO, personne que j’aide depuis mon arrivée à l’agence. J’en connais un rayon sur lui, mais le secret professionnel veut que je ne révèle rien, alors motus et bouche cousu.

Les dernières petites informations sur moi ? Célibataire au grand dam de mon père, mais je suis bien dans ma peau et le mariage ce n’est pas encore pour moi, un jour peut-être ! D’ailleurs, si vous figurez sur la liste des prétendants que mes parents s’efforcent de me faire rencontrer, s’il vous plait, décliner ! Posez-moi un lapin, tout ce que vous voulez, mais s’il vous plait, ces long diner sont des tortures ! A bon entendeur évidemment !



Dernière édition par Sofia M. Farnaces le Dim 27 Jan - 17:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Elena Sadovski


Messages : 685
Inscrit le : 16/10/2011




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 21:25

Bienvenue, très chère ! sourire

_________________
elena

étonnant comme parfois on prend des résolutions , on dit que tout sera ainsi dorénavant, et il suffit d'un mouvement infime des lèvres pour casser l'assurance d'une certitude qui paraissait éternelle © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 21:28

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sarina Z. Hassan
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 273
Inscrit le : 29/06/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 21:56

Bienvenue Smile
Ravie que le scéna soit de nouveau tenté.
En espérant que tu sois la bonne :p

_________________
The venal mermaid
Quel ravage un être peut causer par la seule force de sa séduction. Le charme : une manière de s'entendre répondre “oui” sans avoir posé aucune question claire. Les femmes ne battent pas les hommes ; elles utilisent le charme et l'intelligence : à chacun les armes que la nature lui a données.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nasser Al'Nabarir


Messages : 1208
Inscrit le : 04/03/2011




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 22:24

Bienvenue et merci encore d'avoir accepté l'invitation ^^

J'autorise bien sûr le changement d'avatar, puisqu'on en a discuté et oui, je fais parti de ceux qui espère sincèrement que tu seras la bonne Sofia xD


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://a-city-of-evil.bbfr.net/

avatar

Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 22 Nov - 23:07

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 8:19

Je ferais alors en sorte d'être la bonne Smile

Et merci pour cet accueil.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 9:54

Bienvenue parmi nous ! Tu n'aurais pas pu faire un meilleur choix que ma petite Rosie *_* j'avais vu que le changement était autorisé x) Nasser t'a fait venir ? On se connaît peut-être x) (même si ya peu de chances je suis curieuse xD)

Brefouille ! Bonne chance pour ta fiche et si jamais t'as besoin d'aide n'hésite pas sourire

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ella Boyer-Lopez


Messages : 2436
Inscrit le : 25/03/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 12:24

Bienvenue sur le forum angel Et bon courage pour ta fiche !
J'espère que tu seras la bonne Sofia Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Stas M. Sokolov


Messages : 2139
Inscrit le : 22/02/2011




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 20:20

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 20:39

Merci à vous tous !!

Que de pression ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nasser Al'Nabarir


Messages : 1208
Inscrit le : 04/03/2011




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 21:06

Mais t'as 0 pression voyons Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://a-city-of-evil.bbfr.net/

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 21:07

On met jamais la pression aux gens angel sauf ceux qui font pas leurs fiches et ceux qui foutent des vents aux admins

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 23 Nov - 21:09

Je ne fais ni l'un ni l'autre, enfin la j'ai Word d'ouvert pour l'écriture Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 29 Nov - 21:51

Juste un petit mot pour m'excuser de cette absence si soudaine de ma part, mais internet avait décidé de prendre des vacances, je l'ai seulement récupéré en fin de journée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Jeu 29 Nov - 21:52

Ya pas de problème sourire

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Callen T. Johnson


Messages : 625
Inscrit le : 15/12/2011




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Ven 30 Nov - 16:01

Bienvenue à toi ! Pourvu que tu sois la bonne ! :p
PS: Je comprend pourquoi tu as choisis ce scénario en voyant la signa de Nasser bave

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Dim 2 Déc - 17:17

Callen, il existe des gifs bien plus caliente !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nasser Al'Nabarir


Messages : 1208
Inscrit le : 04/03/2011




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Lun 3 Déc - 3:46

On voit que Sofia s'y connait xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://a-city-of-evil.bbfr.net/

avatar

Samuel A. Chevalier
Ainsi s'achève le monde, sans éclat mais sur un Cri plaintif


Messages : 775
Inscrit le : 08/05/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Lun 3 Déc - 10:13

Bienvenue ! :DD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Lun 3 Déc - 14:47

Nasser Al'Nabarir a écrit:
On voit que Sofia s'y connait xD

Depuis le temps que je te connais, je t'ai toujours vu jouer avec lui, et puis comment zapper un tel BG sourire
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Sam 8 Déc - 20:08

Je passais pour voir où tu en étais dans ta fiche ?

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sofia M. Farnaces


Messages : 22
Inscrit le : 22/11/2012




MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Dim 9 Déc - 10:53

Sur la fin ! Smile
Je la poste tout à l'heure, promis Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ava E. Kapsi
We are the masters of the world
We are powerful and gorgeous


Messages : 2035
Inscrit le : 21/01/2012




More information
Compétences:

MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   Dim 9 Déc - 11:42

Ya pas de problème =)

_________________
hard to sleep with harsh memories

« Ran the streets tongue-tied, couldn't sleep nights. Cause when you're living wrong, it's hard to sleep right. »


Topiste & Topsite & Pub bazzart
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sofia M. Farnaces   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sofia M. Farnaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Joyeux anniversaire Sofia !!!
» Petit Spotting Prague , Sofia et Geneve
» Peur en Avion
» romy apprend à jouer avec des trucs.
» peut ètre un futur jeux qui c'est héhéhéhéhé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: fiches validées-